ARTICLE MIDI LIBRE - JEUDI 12 SEPTEMBRE 2013


Béziers : sans eux, les chats de Bayssan promis à une mort certaine

ARNAUD GAUTHIER
12/09/2013, 10 h 20
85 chats ont été récupérés. Mais leur nombre aurait dû être plus important.
85 chats ont été récupérés. Mais leur nombre aurait dû être plus important. (D.R.)
Sur l'ancien camp de Roms, près d'une centaine de félins chétifs, malades et affamés, ont été capturés.
Une matinée de début août, les pouvoirs publics ont décidé l’évacuation du camp de Roms de Bayssan. À proximité du domaine culturel de sortieOuest et de l’autoroute A9, les conditions de vie sur cette installation sauvage étaient devenues intenables. Une trentaine de familles ont été priées de quitter les lieux, laissant sur place des montagnes de détritus. Devenues un triste refuge pour des dizaines de chats et chatons affamés.
Des cadavres de chatons
"C’est une personne qui avait l’habitude de nourrir des chiens à proximité qui a découvert les chats sur le camp. Elle nous a prévenus immédiatement. À notre arrivée, des dizaines de chats sont apparus, sortant de nulle part. Ils étaient tous dans un état lamentable. C’était l’horreur. Nous avons retrouvé des cadavres de chatons à même le sol et d’autres animaux comme deux paons, des chiens ou des poules", témoigne Nathalie Chartrin, présidente de l’association Les Chats libres de Béziers.
Depuis cette première visite, accompagnée d’autres bénévoles, elle se rend régulièrement sur le site. Comme ce 21 août dernier : "Nous avons rencontré un Rom qui était resté sur place et qui nourrissait les chats après être allé faire les poubelles d’un supermarché."
85 chats récupérés
Et puis le 25, une campagne de piégeage a débuté. L’association refusait de laisser ces dizaines de félins mourir sur ce lieu. De nuit, les bénévoles tentent de sauver le maximum d’animaux.
Mercredi soir, ils étaient en action. "Nous avons récupéré à ce jour 85 chats. Nous effectuons une campagne de stérilisation et de tatouages sur les adultes. Pour les chatons, nous avons souvent trouvé des familles d’accueil. L’élan de générosité qui est né nous a profondément marqués."
Un appel au don
Assez rapidement, Les Chats libres de Béziers ont lancé un appel au don. Médicaments, nourritures, accueil, la note peut vite grimper. "Nous avons un devis pour la campagne de stérilisation. Pour 100 chats, il s’élève à 7 500 €", chiffre Nathalie Chartrin.
L’objectif est évidemment de sauver l’ensemble des félins du site et de refermer cette triste parenthèse qui ne cesse de soulever questions et rumeurs.
Ainsi, dimanche, certains auraient vu des chasseurs tirer sur les chats. Ce que semblent démentir les observations sur place. Reste à savoir pourquoi ces chats se trouvent ici. "Le mystère reste entier : les chats servaient-ils contre les rats, de nourriture, étaient-ils utilisés pour la fourrure ?", s’interroge l’association. Car, selon les lois de prolifération, en quatre ans d’existence, beaucoup plus de chats devraient être présents sur ce camp.

Samedi 14 Septembre 2013 - Béziers Sport Canin invite sur son stand ACLB pour la journée des associations

- les chats libres de Béziers : je voudrais attirer votre attention sur cet évènement ; si vous pouvez réunir des dons pour l'association qui s'en occupe : les Chats libres de Béziers. Soyez prudent : soit vous passez par le club qui fait une collecte soit direct les Chats Libres SVP merci, pas d'autres associations car.... Dons de croquettes, pâté voire argent pour stérilisation, adoptions etc...
2 chiens type Bruno du Jura n'ont pas été pris en charge et attendent depuis 15 jours sur le site... des familles d'accueil ? des adoptants ? merci de vous sentir concernés !
https://www.facebook.com/events/122213081282568/

Le Béziers Sport Canin aidera les Chats Libres pour la journée des Associations !!!! leur stand sera avec le nôtre et collecte à faire. Rapprochez vous de Florence pour afficher partout comme quoi on collecte pour l'évènement " évacuation du camp de Roms" ce jour là.  

SORTIE OUEST - LES CHATS LIBRES DE BEZIERS VOUS INVITE AU THEATRE DU DOMAINE DE BAYSSAN

sortie ouest saison 2012 2013


Mesdames et Messieurs,

L'association Chats Libres de Béziers vous invite au théatre du Domaine de Bayssan -Sortie Ouest
http://www.sortieouest.fr/
Au programme une pièce de théâtre hors Norme à ciel ouvert - Entrée Gratuite
l'intitulé de la pièce : " Un camp de Roms à Béziers parmi tant d'autres sur Béziers"
voici un petit aperçu , attention photo choc , âme sensible s'abstenir:



Dépêchez vous il ne reste que très peu de place










Lundi 09 septembre 2013 - Appel Anonyme concernant le Camp des Roms et la visite des chasseurs

Clic Animaux et Les chats Libres de béziers pour le Camp de Roms


 Appel sur Clic Animaux :

http://www.clicanimaux.com/catalog/collectes.php?asso=478&collectes_id=18050850

UN GRAND MERCI POUR LES 100 CHATS !

 
 
 
(20444)
102


Un grand merci à tous pour votre soutien formidable !

L'association va pouvoir financer le plus urgent grâce à vous !

Nous vous donnerons des nouvelles dès que possible.

-----

L'association des Chats Libres de Béziers est actuellement mobilisée sur son plus gros sauvetage.

Une centaine de chats ont été retrouvés abandonnés sur une zone évacuée par les autorités.

Sur le terrain, c'est une vision apocalyptique sous les yeux des bénévoles : des tas d'ordures sont entassés, les chats sont affamés, malades et terrorisés.

Des cadavres en décomposition de chatons jonchent le sol...
Pour voir une photo, cliquez ici. Attention, cette photo peut heurter la sensibilité !

Les dangers sont partout : faim, manque de soins, incendie, tractopelles, chasse, autoroute, etc.

L'association des Chats Libres de Béziers lance un appel de détresse pour sauver et soigner tous ces chats !

Sans vous, ils sont condamnés !

Merci à tous pour votre soutien !


Début août, une centaine de chats ont été retrouvés abandonnés à Béziers sur un domaine évacué par les forces de l'ordre. A aucun moment les autorités ou la Mairie n'ont prévenu les associations de protection animale aux alentours.

L'association des Chats Libres de Béziers a été alertée par une personne, qui les a trouvés par hasard. Lorsque les bénévoles se sont rendus sur place, ils ont été effarés de voir sortir de nulle part des colonies de chats affamés.

C'est une véritable vision apocalyptique : une immondice de déchets s'entassent au sol. Ce terrain est devenu une véritable décharge à ciel ouvert. Tous les chats sont maigres, malades, plein de puces, ni identifiés. Beaucoup d'entre eux ne sont pas stérilisés. Ils souffrent de la faim, du coryza et ont les yeux collés. Certains ne sont âgés que de quelques jours à peine !
 

Pire encore, les bénévoles ont retrouvé de nombreux cadavres en décomposition de pauvres chatons jonchant le sol...
 
Depuis dimanche 4 août, les bénévoles se rendent chaque soir sur les lieux jusqu'à 1h du matin afin d'aider, trapper et secourir les chats présents.

Aux dernières nouvelles, l'association a réussi à capturer et recueillir 81 chats, certains étant sociables et d'autres pas. La plupart d'entre eux sont maintenant en famille d'accueil. Celles-ci ont été trouvées via la presse, les sites d'annonces, Facebook et le réseau de l'association. Les plus craintifs ont été relâchés dans des enclos dont l'association dispose.

Mais ces chats ne sont pas sauvés pour autant, puisqu'ils ont pour la plupart besoin de soins, que l'association n'a en aucun cas les moyens de financer...

Et c'est sans compter les nombreux autres chats qui attendent encore dehors. Les bénévoles font tout leur possible pour les attraper avant qu'il ne leur arrive quelque chose de grave, mais la tâche est loin d'être aisée. Ils sont craintifs et terrorisés par la moindre personne qui essaie de s'approcher d'eux. L'association dispose encore de 2 enclos vides pour les accueillir.


Pourtant, il y a urgence, car les risques sont multiples !

Un incendie, semblerait-il volontaire, s'est déclaré sur les lieux il y a peu de temps : la présence de déchets en masse est un vrai "baril de poudre". Nous ne savons pas encore si des malheureux ont été victimes de cet incendie ravageur qui peut, malheureusement, se déclencher à nouveau à tout moment.

Maintenant, ce sont des tractopelles qui viennent déblayer les dégâts et les déchets. On n'ose même pas imaginer combien de chats ou chatons trop faibles pour bouger ont péri écrasés sous ces engins... L'association n'a même pas eu le temps d'intervenir avant leur arrivée ! Un abri qu'elle avait construit pour les chats a même été détruit par le passage des tractopelles...

Autre danger, une autoroute se trouve à proximité et est donc accessible à tous ces chatons qui ont les yeux collés... 3 petits ont d'ailleurs été retrouvés juste à côté par les bénévoles. Et comme si cela ne suffisait pas, ce terrain, qui est privé, sert à la chasse ! Dans quelques jours, la saison va ouvrir et les chasseurs vont affluer.

Cela ne peut plus continuer ainsi, combien de victimes devra-t-on encore déplorer ?
 

L'association des Chats Libres de Béziers doit donc vite les mettre en sécurité et les soigner. Mais elle n'y parviendra pas sans votre aide... Elle lance un appel de détresse à la communauté Clic Animaux !

Les bénévoles sont désespérés de voir que les médias n'ont pas ou peu parlé des animaux en détresse et se sont focalisés sur la présence de déchets. La détresse animale a été largement minimisée... Les bénévoles espèrent que vous entendrez leur appel !


Les besoins prioritaires de l'association
 
Au 6 septembre, l'association a pu capturer et recueillir 81 chats. Il en resterait donc 19 autres à "attraper" pour ensuite les rapatrier dans les enclos de l'association.

Mais avant cela, il est nécessaire au préalable de faire stériliser tous ceux qui doivent l'être, afin d'éviter le drame d'une prolifération féline.

Il faut également soigner tous les chats malades déjà recueillis :
  • les pommades pour les yeux collés,
  • les pommades pour la gale des oreilles,
  • les nettoyants physiologiques pour les yeux,
  • les antibiotiques pour traiter le coryza,
  • les compresses de gaz,
  • les vermifuges,
  • les antiparasitaires,
  • les antipuces,
  • le lait maternisé pour les plus jeunes,
  • les antimycosiques.

Sans cela pour les soigner, leur sauvetage n'aura servi à rien !

La priorité pour l'association est donc de financer en urgence tous ces médicaments (1100 Euros) et les stérilisations des 19 chats encore dehors (950 Euros).

Elle compte sur votre générosité pour l'aider à surmonter cette épreuve !
 

2050 Euros au total sont nécessaires !

Merci à tous pour votre soutien !


Voici un reportage réalisé par France 3 Languedoc-Roussillon :



Vous connaissez déjà l'association des Chats Libres de Béziers et sa Présidente, Nathalie : souvenez-vous de BIBOUNE, BIBOU et BAGATEL !

Cette association a commencé à naître dans les esprits en juin 2009 et a enfin vu le jour en septembre 2009. Elle est composée de trois membres et de quelques bénévoles dont leur unique lien est l'amour des chats.

Toutes ces personnes s'organisent pour nourrir, surveiller et soigner les chats sans propriétaire. Ils sont également stérilisés pour éviter une prolifération qui serait nuisible à l'hygiène publique. Cette solution éthique est bien moins coûteuse car plus efficace à long terme que l'euthanasie.

L'association étant trop petite, elle se limite donc à Beziers intramuros avec l'espoir de s'élargir sur l'agglomération environnante. Mais cela ne sera possible qu'avec l'aide de bénévoles, d'adhérents et de donateurs.

L'association recherche sans cesse à bénéficier d'un soutien financier de la part des institutions pour mener à bien ses activités, en vain jusqu'à maintenant.

Avant la création des Chats Libres de Béziers, un travail conséquent avait déjà été réalisé de 2006 à 2009 à Béziers sur les quartiers de la Devèze, la Banque Alimentaire, l'hôpital de Beziers, le quartier des oiseaux, Saint jude, les anciennes Arènes Romaines, les cormorans, Montimarans, la cité bitérroise et le carrefour de l'Hours. Plus de 200 chats avaient été sterilisés par les bénévoles sur leurs fonds propres ! Depuis, l'association garde un suivi sanitaire sur ces quartiers et les chats.

Elle nourrit au total 300 chats libres. Sur plus de 15 sites, les bénévoles ont construit 200 cabanes pour que les chats trouvent un peu de chaleur et de réconfort une fois l'hiver venu.

NOUS DEVONS LES SOUTENIR !


Nous vous remercions de centrer vos commentaires uniquement sur le sauvetage des 100 chats.

MERCI POUR VOTRE COMPREHENSION.

L’association Les "Chats Libres de Béziers" fonctionne grâce aux bénévoles qui nourrissent, surveillent et soignent les chats sans propriétaire.
lire la suite

>> Vos commentaires
Nounou le 11/09/2013 :
est-ce que tous les chats ont été récupérés ?
Clara le 11/09/2013 :
@clic animaux ; je ne comprends pas pourquoi vous retirez systématiquement mes messages , je fais pas mal de dons très souvent et je ne polémique jamais , c'est pas très sympa ,vous préférez laissez les insultes . Je ne compte plus venir sur ce site ......cela fera comme beaucoup de donateurs .
Astaroth le 10/09/2013 :
Ben oui "Cliqueuse", il faut bien dire tout ce que tout le monde pense vraiment et arrêter le faux politiquement correct à propos des Roms. Vermine, racaille etc.... Ces "humains" qui maltraitent tout ce qui est vivant allant jusqu'à prostituer leurs enfants et apprendre le vol et le cambriolage à leurs enfants. Ils sèment le vent, il récoltent la tempête pour parler poliment et il faudrait dire amen à tout ce qu'ils font. Personne ne se demande pourquoi ils sont chassés de chez eux, et il faudrait qu'on les accepte en France en leur offrant des allocations. 75 euros par jour par personne à ceux qui n'ont pas trouvé de terrain pour gens du voyage ou à qui on n'a pas offert "l'hôtel". Ils massacrent et torturent les animaux par dessus le marché, de vrais tarés sans le moindre respect, même pas d'eux même ! Ne les laissons pas faire leurs immondes trafics !
Karine le 10/09/2013 :
Quelle horreur! Un trafic de chats pour les manger, je suis écoeurée.
En tout cas, merci aux Chats LIbres de Béziers, et grand merci aussi aux Clicoeurs pour leur générosité.
Bonne chance à vous les minous.
Mik2983 le 10/09/2013 :
L.A.M.E.N.T.A.B.L.E ET SURTOUT MERCI MR / OU MME LE MAIRE AINSI QUE LES PERSONNES EN COLS BLANCS QUI LES ACCOMPAGNENT . TOUTES CES PERSONNES SOIT DISANT "RESPONSABLES" AU PROPRE COMME AU FIGURE NE FONT RIEN ! RIEN ! RIEN ....C'EST VRAIMENT DEGUEULASSE ...DE PLUS ILS LAISSENT S'INSTALLER LES ROMS QUI TRAFFIQUENT EN VOLANT DES ANIMAUX OU N'IMPORTE QUOI D'AILLEURS , ( il faut d'ailleurs que l'état Français leur versent une prime pour rentrer chez eux , d'ailleurs ils reviennent après ...pauvre FRANCE ) IL Y A DES COUPS DE PIEDS AU CUL QUI SE PERDENT

Camp de Roms - Béziers - Samedi 07 septembre 2013 - Chat Malade

Béziers -  Les vendredi et samedi 06 - 07 septembre 2013 - Fortes pluies orageuses
Une équipe s'est rendue début d'apres midi sur le camp de Roms afin de récupérer les chiens
Elle n'a pas trouvé les chiens mais un chat hyper craintif, malade et caché dans les buissons
Nous l'avons amené d'urgence chez le vétérinaire. Les tests étaient négatifs au "Fiv- Felv" pas de sida, ni de leucose mais le chat était jaune avec une forte suspicion de PIF ( Péritonite Infectieuse Féline). Il a du malheureusement traverser le Pont de l'Arc en Ciel.
 
Samedi fut encore une journée plus qu'intense pour nous:

Suite au rachat de l'immeuble Icosium dans le quartier de La Devèze à Béziers (où notre association était installée) par la Communauté d'Agglomération Béziers Méditerranée, celle ci nous a congédié par voie de Recommandé pour le 09 septembre 2013. Avons du déménager notre cave alimentaire vers notre nouveau local de 8h30 à 16h00.

Ensuite sommes allés sur notre terrain car fortes pluies torrentielles et des aménagements provisoires  s’imposaient.




17h35, appel téléphonique de Claire, Virginie et P'tit Bouchon (AKA: Valerie). Elles sont arrivées du Gard pour nous offrir un don en médicaments, couvertures et croquettes pour le Camp de Roms.
De là, elles nous expriment leur envie de se rendre au Camp, seulement nous sommes réticents car il y a eu de fortes pluies torrentielles tout l'après midi et l'équipe du matin a failli s'embourber, puis nous sommes trempés jusqu'aux os, épuisés, nous souhaiterions rentrer à la maison . 
Devant leur mou pathétique, nous finissons par accepter et en voyant leurs chaussures de ville, nous pensons que ces personnes sont venus de loin pour faire soit du voyeurisme primaire, soit pour contrôler nos dires. Finalement, nous nous disons que leurs jolies petites chaussures auraient bien besoin d’un peu de tout terrain.
Arrivons vers 20h00 sur le camp. Seulement, les voitures ne pouvant pas passer, nous avons du les laisser en bas du champ (que nous devons traverser), charger la nourriture dans les sacs à dos et aller sur le camp à pied.


Désolation pour nos minous, car le camp de Roms, après le passage des tractopelles, a été terrassé et ressemble à ceci:





CAMP N°1 :
Nous avons bien fait de venir car soit les gamelles étaient vides soient les croquettes avaient pris l'eau. Nous décidons de tout réorganiser afin de protéger les croquettes de la pluie.



CAMP N°2




CAMP N° 3












CAMP N°4














Au retour, nous avons trouvé une voiture embourbée avec un petit mot qui disait "Nous sommes venus chercher notre chat qui a été volé "". Si au début les sarcasmes et l'ironie fusaient, très vite nous avons éprouvé de la compassion pour la personne qui était venue croyant y retrouver son chat et à la place de cela s'est retrouvée dans la galère et eut du abandonner son véhicule.





Il est 22h30, nous continuons vers nos véhicules content de bientôt retrouver notre maison et enfin pouvoir se reposer. D'autant plus que Claire, Virginie et P'tit Bouchon avaient encore 1h30 de route

Mais une surprise nous attendait
Voiture embourbée ( Voilà ce que c'est de se moquer du malheur des autres ...):


Après moult efforts, nous finissons par appeler une dépanneuse, et cette dernière arrive à 23:45



 
Retour à la maison, et c'est le repos du guerrier bien mérité LOL
Je ne sais pas comment étaient les chaussures des filles mais les miennes ont connu le tout terrain, c'est sur

Je souhaiterai juste rajouter que malgré les préjugés non fondés du départ, j'ai rencontré trois merveilleuses personnes qui ont fait trois heures de route juste pour aider et ont su nous montrer une grande preuve d'humilité. Il est réconfortant de savoir qu'il y a encore de Hommes Bons et Humbles sur cette planète.